Nikolay Khozyainov

Nikolay Khozyainov

Q1. Quels sont les artistes qui ont eu le plus d’influence sur vous ?

En général, j’aime écouter les musiciens des générations précédentes et communiquer avec eux. Cela me procure toujours un sentiment de sagesse et d’enrichissement créatif. L’énergie qui s’est accumulée au fil des générations se transmet à travers eux. Sergey Rachmaninov en est pour moi l’exemple le plus marquant. Son jeu et ses compositions elles-mêmes en imposent par leur profondeur et leur sérieux ; ils possèdent un tel pouvoir stimulant pour la réflexion et les émotions... Non seulement l’auditeur en est touché, mais il en est aussi totalement sidéré. J’écoute très souvent les œuvres de ce compositeur et pianiste et je les porte dans mon cœur.

Q2. Pouvez-vous nous livrer vos impressions sur les pianos Yamaha ?

J’ai grand plaisir à jouer sur le piano Yamaha. Il traduit toujours fidèlement mes émotions et ce que je veux exprimer en musique. Ce piano déploie un fantastique univers de sonorités, ainsi qu’une tendresse et une richesse de tonalités qui s’impriment durablement dans ma mémoire. Je tiens à souligner que le CFX possède un merveilleux registre aigu doté d’une expressivité unique, ainsi que des graves beaux et puissants. Toutes ces qualités suffiraient à rendre n’importe quel piano merveilleux. Mais le CFX a quelque chose en plus, c’est cette énergie spirituelle qui le relie profondément à mon cœur et à mon âme. Voilà ce qui fait du Yamaha CFX un instrument unique.

Q3. Que représente la musique pour vous, et plus précisément le piano ?

Toute personne a une vie intérieure qui lui est propre, qui transparaît dans ses faits et gestes. Ainsi, les sonorités musicales révèlent mon moi profond, elles reflètent ce que je suis en tant que musicien, ainsi que mon état du moment. Lorsque je joue, je communique avec le public à travers la musique ; mon jeu exprime mes sentiments, mes émotions. Ma musique est également un miroir de ma vie, de mon voyage en ce monde, qui n’est pas lisse et sans nuage, mais épineux et accidenté.
La musique classique enrichit les gens sur le plan spirituel : elle vous rend plus sage, et votre perception de la vie elle-même évolue, elle vous fait grandir en maturité.

Q4. Quels sont vos lieux de représentation favoris ?

Le plus important pour moi pendant un concert est d’avoir un public compréhensif et intelligent. J’aimerais mentionner la Grande Salle et la Petite Salle du Conservatoire de Moscou, où l’énergie des grands artistes du passé est toujours palpable. Ils ne sont plus là, mais je peux malgré tout sentir leur présence.
L’acoustique est bonne au Carnegie Hall, au Konzerthaus de Berlin, où j’ai eu plaisir à jouer. Je ne peux pas ne pas citer le Hamarikyu Asahi Hall à Tokyo, une salle très agréable, dont l’ambiance et l’humeur des auditeurs m’ont fait si forte impression. En mai 2014, je jouerai au London Wigmore hall, qui possède paraît-il une acoustique fabuleuse. Je m’en fais une félicité.

Q5. Quel message adresseriez-vous à ceux qui apprennent le piano ?

Chacun crée son propre univers en avançant dans la vie. Le but véritable de notre vie en tant qu’Homme, c’est de vivre, et pas seulement d’exister. Nous rencontrons des difficultés, des obstacles ; vivre, c’est aussi surmonter des obstacles. Vivre, c’est constamment aller de l’avant. Celui qui gagne dans la vie, c’est celui qui n’abandonne pas au premier revers de fortune, et qui persévère, même après avoir échoué cent fois. Chacun doit pleinement intégrer que seul un travail acharné est gage de réussite.

Information sur l'artiste

Nikolay Khozyainov

Nikolay Khozyainov s’est fait connaître dans le monde entier par sa prestation extraordinaire en tant que plus jeune finaliste du Concours Chopin 2010 en Pologne. Depuis, il a remporté des premiers prix aux concours internationaux de piano de Dublin et Sydney, et a fait des tournées à travers le monde.

Biographie

Nikolay Khozyainov a fait ses débuts à l’âge de sept ans dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou. Il a depuis lors engrangé de nombreuses distinctions, dont des prix prestigieux aux Concours internationaux de piano de Dublin et Sydney et au Concours international de piano Frédéric Chopin des jeunes pianistes à Moscou. Il a également été le plus jeune finaliste en lice au Concours international de piano Chopin en 2010. Il s’est produit avec l’Orchestre Symphonique de Sydney, l’Orchestre Symphonique de Tokyo et l’Orchestre philharmonique de Varsovie, entre autres. En 2010, M. Khozyainov sort son premier CD, qui comporte des œuvres de Chopin et Liszt, sous le label Accord. Il poursuit en 2012 avec un disque entièrement consacré à Chopin édité par l’Institut Chopin de Varsovie et un autre enregistrement sous le label JVC Victor au Japon. Il est actuellement inscrit au Conservatoire P.I. Tchaïkovski de Moscou.

Instruments recommandés

Premium Pianos

Premium Pianos

Cette gamme de Pianos appelée « Premium » incarne l’excellence dans le domaine du piano de concert.

Produits connexes

CFX

CFX
[Série CF]

Avec ses 2,75 mètres de longueur, le CFX est un piano à queue de concert à part entière, caractérisé par une vaste palette sonore et la faculté de restituer les nuances d’expression les plus subtiles. Il «chante» les phrases avec une profondeur et une expressivité uniques. Le CFX délivre des graves puissants et l’ensemble de ses registres peut faire face à un orchestre symphonique dans de très grandes salles.

Retour en haut